L’Usine C a le plaisir de vous annoncer que, suite aux réponses enthousiastes et aux nombreux commentaires positifs que nous avons reçus après la mise en ligne du Dortoir la semaine dernière, nous mettons en ligne dès aujourd’hui l’adaptation cinématographique de Peau, chair et os réalisée par Gilles Maheu. 

Cette oeuvre de la compagnie Carbone 14, inspirée de Paysage sous surveillance du poète et dramaturge allemand Heiner Müller, avait été qualifiée dans The Gazette en 1991 comme « du théâtre physique explosif à l’extrême. » . 
Le film, produit en 1993 par la Société Radio-Canada, avait remporté de nombreux prix : le Prix de l’Audace du Festival international du film sur l’art (1994), le Prix Anik de la réalisation de la Société Radio-Canada (1994), le Prix Gémaux Réalisation – Meilleur spécial des arts de la scène (1995), la Médaille de bronze – Émission de variétés pour la télévision, secteur des arts de la scène au New York Festival (1995).

Le Dortoir, qui avait reçu à l’époque plus d’une dizaine de prix des plus prestigieux dont un FIPA d’Or à Cannes et un Emmy Award à New York, continuera également d’être en ligne jusqu’au 4 mai grâce à la complicité de François Girard et Rhombus Media. 

Nous vous invitons à suivre l’événement Facebook Carbone 14 chez vous où nous concentrerons toutes les vidéos que nous mettrons en ligne durant le confinement.

Dans l’espoir de vous retrouver très bientôt, prenez bien soin de vous et bon visionnement!


Peau, chair et os

Conception et mise en scène : Gilles Maheu
d’après les textes Paysage sous surveillance d’Heiner Müller et Alceste d’Euripide
Dramaturgie et assistance à la mise en scène : Diane Pavlovic
Musique originale : Alain Thibault
Chorégraphie : Gilles Maheu, Johanne Madore, Rodrigue Proteau
Scénographie : Stéphane Roy
Éclairages : Michel Beaulieu
Costumes : Georges Lévesque
Conception photo/vidéo : Yves Dubé

[ Cette vidéo n’est plus disponible depuis le 29 mai 2021. ]