© Yves Dubé

En ce temps de confinement, nous avons le plaisir de mettre en ligne la captation de la pièce Les Âmes mortes, créée en 1996 par Gilles Maheu, qui relate la vie intérieure d’une maison et de ses habitant.e.s successif.ve.s, leurs amours, leurs tourments.

La critique a acclamé Les Âmes mortes :

  • « […] l’une des œuvres les plus riches des scènes d’Amérique du Nord depuis près de deux décennies. […] Il (Gilles Maheu) arrive invariablement à des images fortes, étrangement belles qui touchent invariablement à l’inconscient universel. » (Star Tribune – Minneapolis, 1998)
  • « Gilles Maheu – dont voilà le spectacle le plus exigeant et le plus abouti – construit un univers théâtral farouche et signe avec Les Âmes mortes un puzzle métaphysique d’états de grâce et de désarroi. Il dessine un théâtre au-delà des concepts, du comique et du tragique, du joué et du non-joué, du discours et du message où la grammaire de la danse et du théâtre n’en font qu’une seule. » (Parachute – Montréal, 1996)
  • « Les Âmes mortes appartient à ce type de théâtre qui éveille les sens pour mieux toucher l’être en entier. » (Le Devoir – Montréal, 1996)
  • « Il en émane cette émotion bousculante et pénétrante qui fait les souvenirs de théâtre de longue garde. » (Le Soleil – Québec, 1996)

Les Âmes mortes a été lauréate du prix de la production montréalaise de l’année et des meilleurs éclairages (Alain Lortie) au Gala des Masques 1996, où elle était également en nomination pour la mise en scène (Gilles Maheu) et la musique (Claude Lamothe, Jacques Roy, Mychael Danna, Tim Clément). Elle avait aussi récolté de nombreuses nominations aux Dora Mavor Moore Awards, à Toronto, notamment dans les catégories de meilleure nouvelle pièce de théâtre, meilleure production et meilleure direction artistique.

Avec tout le temps que plusieurs d’entre nous passons à l’intérieur, cette oeuvre nous amène à penser aux histoires qui se cachent dans nos murs. En attendant d’avoir le plaisir de vous recevoir à nouveau pour vivre ensemble l’expérience irremplaçable des arts vivants, prenez soin de vous et bon visionnement !

*Veuillez noter que certaines scènes ne conviennent pas à un jeune public.

Équipe de création et production

Conception et mise en scène Gilles Maheu | Musique originale Claude Lamothe, Jacques Roy, Mychael Danna, Tim Clément | Scénographie Stéphane Roy | Éclairages Alain Lortie | Costumes Georges Lévesque | Conception du son Edmard Freedman