COLD BLOOD

25 28 AVR 20h

MICHÈLE ANNE DE MEY + JACO VAN DORMAEL + COLLECTIF KISS & CRY

Nano-danse / Belgique / 1h15
photo Julien Lambert

GRANDE SALLE
HORS-SÉRIE

Discussion avec le public après la représentation du 26 avril
Billetterie en ligne Forfait 6

Fort du succès planétaire de Kiss & Cry, Michèle Anne De Mey et Jaco Van Dormael ont réinvesti leur ingénieux dispositif scénique pour produire un second spectacle, d’un ludisme absolument envoûtant. Cold Blood, déjà présenté à l’Usine C à guichet fermé en 2016, construit en direct des récits peuplés de doigts dansant les claquettes, d’avion jouet, de ville en feu et de ballet aquatique. Ils sont neuf sur scène à créer de toutes pièces un cinéma éphémère d’une simplicité trompeuse. Les changements d’échelles, les thèmes à la fois lyriques, tragiques et mystérieux, les plans de caméra d’une précision inouïe, ainsi que les multiples effets scéniques, contribuent à faire naître une série de nano-mondes, saisissants de poésie. Chaque détail, chaque instant de ce spectacle est un éloge à la vie.

Propelled by the massive worldwide success of Kiss & Cry, Michèle Anne De Mey and Jaco Van Dormael reinvested their ingenious approach to the stage in order to create this second show. Brimming with an absolutely captivating comic dimension, Cold Blood, which has already been presented at Usine C to sold-out performances, weaves tales punctuated with tap-dancing fingers, toy planes, burning cities and aquatic ballet. There are nine performers on stage, creating all sorts of ephemeral movies of deceptive simplicity. We find radical changes of scale, themes that are at once lyrical, tragic and mysterious, camera shots of incredible precision, as well as many special effects for the stage. All these elements conspire to create a series of micro-worlds, overflowing with poetry. Every detail, every moment of this show is an ode to life.


« Jaco Van Dormael associé à la chorégraphe Michèle Anne De Mey réussit ici l’une des oeuvres les plus étonnantes, inventives et émouvantes que l’on puisse voir. Avec nos larmes pour témoins. » Télérama, Thierry Voisin, 2013

Équipe de création et de production

UN SPECTACLE DE – MICHÈLE ANNE DE MEY, JACO VAN DORMAEL, COLLECTIF KISS & CRY
TEXTES – THOMAS GUNZIG
EN CRÉATION COLLECTIVE AVEC – GRÉGORY GROSJEAN, THOMAS GUNZIG, JULIEN LAMBERT, SYLVIE OLIVÉ, NICOLAS OLIVIER
ET AVEC LA PARTICIPATION DE – THOMAS BENI, GLADYS BROOKFIELD-HAMPSON, BORIS CEKEVDA, GABRIELLA IACONO, AURÉLIE LEPORCQ, BRUNO OLIVIER, STEFANO SERRA
EN TOURNÉE AVEC – THOMAS DOBRUSZKÈS, IVAN FOX, MERYL MOENS, JULIETTE VAN DORMAEL, PIERRE DE WURSTEMBERGER, BENJAMIN DANDOY, MANUELA RASTALDI, YANN HOOGSTOEL, CHARLOTTE MARCHAL, TRISTAN GALAND, HARRY CLEVEN, GIACINTO CAPONIO, AURORE LEDUC, NORA ALBERDI, DENIS ROBERT
PRODUCTION DÉLÉGUÉE – MARS, MONS ARTS DE LA SCÈNE
PRODUCTION ÉXÉCUTIVE – ASTRAGALE ASBL
COPRODUCTION – CHARLEROI DANSES, LA FONDATION MONS 2015, KVS, LES THÉÂTRES DE LA VILLE DE LUXEMBOURG, LE PRINTEMPS DES COMÉDIENS, TORINO DANZA, CANADIAN STAGE, THÉÂTRE DE CAROUGE, THÉÂTRE DES CÉLESTINS, LA COMÈTE SCÈNE NATIONALE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE
PRÉSENTATION USINE C AVEC LE SOUTIEN DE WALLONIE BRUXELLES INTERNATIONAL ET DU CONSEIL DES ARTS ET DES LETTRES DU QUÉBEC

MICHÈLE ANNE DE MEY
Michèle Anne De Mey étudie à l’École Mudra et participe à plusieurs créations d’Anne Teresa De Keersmaeker dont notamment le célèbre Fase. Elle signe sa première chorégraphie, Passé simple, en 1981. En 1990, à l’occasion de Sinfonia Eroica, qui remporte un succès immédiat, elle fonde la CIE MADM Astragale. De Mey créera ensuite une série de dix-huit créations rencontrant chacune un succès international. Elle est plus de 10 ans la principale directrice artistique de Charleroi/Danses.
JACO VAN DORMAEL
Après des études de cinéma à Louis-Lumière et à l’INSAS, Jaco Van Dormael devient metteur en scène de théâtre pour enfants et clown. Il réalise trois longs métrages : Toto le Héros récompensé par la Caméra d’Or au Festival de Cannes et le prix du meilleur film étranger aux Césars, Le Huitième Jour qui obtient le prix d’interprétation masculine à Cannes, et Mr. Nobody primé au Festival de Venise. En 2012, il cosigne avec sa femme Michèle Anne De Mey Kiss & Cry et récidive avec la pièce Cold Blood en 2016, toutes deux présentées à plusieurs reprises à l’Usine C.