AHHA_ambass

Rire en silence, en s’exclamant ou en pleurant? Comment est-ce qu’un simple rire peut prendre forme dans un corps? Lisbeth Gruwez répond à ces questions.

La chorégraphe flamande nous présente sa nouvelle pièce AHHA : une œuvre expressive dévoilant un processus créatif sur le thème du rire, de sa contagion, des mystères et des malaises possibles pouvant l’entourer. Explorant non seulement les multiples manières de bouger le rire, elle explore également les dynamiques d’un groupe sans jamais l’unifier.

C’est ainsi que les danseurs et la chorégraphe, également présente sur scène, sont alors en total contrôle et possession du thème, sous toutes ces formes en la rendant, de ce fait, peu banale. Une pièce intéressante, analytique, expressive et unique en son genre mettant en vedette cinq danseurs n’ayant certainement pas peur du ridicule. Même si certains aspects avaient pu être exploités davantage, Lisbeth Gruwez est sans aucun doute une chorégraphe qui sait faire évoluer l’art en mouvement; que celui-ci soit subtil ou extravagant. Une pièce pour les mordus de performance et de danse contemporaine.

Émilie Barrette, ambassadrice de l’Usine C