Enfermé dans une chambre d’hôtel avec un couple qui s’aime et se déchire et nous rejoue encore et encore la fin de la tragédie de Roméo et Juliette que l’on connaît tous. Cet amour impossible et fou, indescriptible et puissant. Un vrai spectacle de Danse-théâtre ou les deux arts se mélange sans que l’on se pose vraiment la question. Au final on est témoins d’un ovni, mais pas seulement témoin, on est aussi presque participants comme les Capulet et Montaigu mais impuissant face au drame. Les deux interprètes sont époustouflants, justes, forts, impudiques et insolents. C’est une sorte de tourbillon qui nous emporte pendant une heure et nous envoie dans un autre monde, celui de cette chambre, enfermé dans une fin tragique inéluctable.