Frédérick Gravel

Fear and Greed

28 NOVEMBRE 19h
29 NOVEMBRE 20h

BILLETTERIE EN LIGNE
FORFAIT 3 FORFAIT 4 FORFAIT 6 INTÉGRALE
Danse + Musique / 1h15 / Montréal
© Nans Bortuzzo
Discussion avec le public après la représentation du vendredi 29 novembre
« Totalement désabusé et furieusement rock »
Les Inrocks, 2019

Pour une première fois, Frédérick Gravel vient secouer la scène de l’Usine C en solo. Pas si seul en fait, puisqu’il s’entoure de ses fidèles acolytes, une bande de musiciens aguerris sous la direction de Philipe Brault. Porté par une musique grisante, Gravel se prend lui-même à parti. Avec fougue et élégance, il déploie sa vision du monde, son désir de fracasser toutes certitudes et fait résonner son appel à la franchise la plus entière. La scène se charge, l’électricité s’empare de la salle et, encore une fois, Gravel fait tout exploser.

→ Chorégraphe, danseur, musicien, éclairagiste, Frédérick Gravel bouscule les structures de l’art chorégraphique et y intègre des éléments du rock et de la performance. Créateur associé à la compagnie Daniel Léveillé Danse dès 2010, il en est nommé directeur artistique en 2018. Habitué de l’Usine C, il y a présenté, entre autres, le Cabaret Gravel (2015) et Some Hope for the Bastards (2017).

Frédérick Gravel returns to shake up the stage at Usine C and for the first time as a solo piece. As it turns out, it is not such a solo piece since he is accompanied by his faithful partners-in-crime, a seasoned band of musicians under the direction of Philippe Brault. Carried by spellbinding music, Gravel takes it upon himself, with passion and elegance, to unveil his vision of the world: his desire to destroy all certainties and to make his plea for complete and total honesty. The stage is charged. Electricity flows through the room, and once more, Gravel makes everything explode.

→ As a choreographer, dancer, musician and lighting designer, Frédérick Gravel pushes the boundaries of choreographic art and integrates elements of rock ‘n’ roll and performance art. Affiliated with the Daniel Léveillé Danse company since 2010, he became their artistic director in 2018. A regular at Usine C, he has presented, among others, the Cabaret Gravel (2015) and Some Hope for the Bastards (2017).

Direction artistique, création et interprétation Frédérick Gravel
Texte et mise en scène Étienne Lepage, Frédérick Gravel
Assistance artistique et direction des répétitions Jamie Wright
Direction musicale Philippe Brault
Création musicale Philippe Brault, Frédérick Gravel, José Major
Lumières Alexandre Pilon-Guay
Musiciens Philippe Brault, Jean-Luc Huet, José Major
Sonorisation Louis Carpentier Stylisme Dave St-Pierre
OEil extérieur Katya Montaignac
Direction technique Alexandre Peloquin
Coordination technique Vanessa Beaupré
Production DLD – Daniel Léveillé Danse
Coproduction Festival TransAmériques (Montréal), Regina A. Quick Centre for the Arts (Fairfield), MuffatWerk (Munich), Theater im Pumpenhaus (Münster), Atelier de Paris (Paris) / CDCN, Montévidéo (Marseille), Centre culturel de Notre-Dame-de-Grâce, Ceprodac / Centro de Producción de Danza Contemporánea (Mexico City)
Frédérick Gravel est membre de
Circuit-Est centre chorégraphique
Présentation Usine C

www.cheapauthenticjordans.co/adidas-Yeezy-350-750-Boost-45338 www.bestshoesmeme.com/nike-boots-mens-79846