Angela Konrad

Golgotha Picnic

18 → 29 SEPTEMBRE

BILLETTERIE EN LIGNE
régulier 38$ / aîné 34$ / réduit 32$
FORFAIT 3 FORFAIT 4 FORFAIT 6
PREMIÈRE MONDIALE
Théâtre / Montréal / 1h50 / En français
Agnus Dei © Francisco de Zurbarán
Bord de scène le jeudi 20 septembre
Angela Konrad rencontre Véronique Cnockaert

Dernier apéro d’une humanité à la dérive, mais ô combien lucide et cultivée, ce tableau vivant s’esquisse à coups de verbes foudroyants au sommet du Mont Golgotha. Angela Konrad adapte le texte de Rodrigo García pour trois femmes, mères, soeurs, tantes, anges possibles d’un Christ contemporain blessé dans un accident de voiture et qui achève sa vie dans leurs bras. Il y a du désordre et de la provocation, une furie débridée dans cette oeuvre coup-de-poing, mais aussi un apaisement offert, en finale, par un sublime opus musical de Haydn, Les sept dernières paroles du Christ, interprété par David Jalbert.

→ Après avoir travaillé pendant une vingtaine d’années en Allemagne et en France autour de Shakespeare, Brecht et Heiner Müller, la met- teure en scène et dramaturge Angela Konrad s’installe à Montréal. Elle y fonde sa compagnie LA FABRIK qui se concentre sur la relecture de textes de répertoire et contemporains et d’écritures non dramatiques à la lumière d’interrogations critiques du monde actuel. Angela Konrad est chercheuse associée à l’Usine C.

 

18, 19, 21, 25, 26, 28 + 29 septembre 20h

Jeudis 20 + 27 septembre 19h

Samedi 22 septembre 16h

It’s last call for humanity on a collision course. This lucid and sophisticated living artwork paints with bold brush strokes the summit of Mount Golgotha. Angela Konrad adapts the text of Rodrigo García for three women: mothers, sisters and aunts. They are like angels, rescuing a contemporary Christ injured in a car accident, now dying in their arms. Here reigns disorder, provocation and unbridled fury. This work packs a punch, while offering a balm to the soul with David Jalbert’s sublime piano playing.

→ Of German extraction, the playwright and director Angela Konrad now calls Montreal her home after having worked for 20 years in Germany and in France, bringing to life the work of Shakespeare, Brecht et Heiner Müller. She founded her company, LA FABRIK. It is focussed on revisiting classic and contemporary texts, even non-dramatic works, with the purpose of shedding a critical light on current world events. Angela Konrad is an associated researcher to Usine C.

 

September 18, 19, 21, 25, 26, 28 + 29  8pm

Thursdays, September 20 + 27  7pm

Saturday, September 22  4pm

Texte Rodrigo García
Traduit par Christilla Vasserot
Adaptation, mise en scène, scénographie Angela Konrad
Piano David Jalbert
Interprétation Samuel Côté, Sylvie Drapeau, Dominique Quesnel, Lise Roy
Assistant et régie William Durbau
Assistant stagiaire Hubert Rivest
Assistant scénographie Wanderson Damaceno
Conception costume Ying Gao assistée de Marianne Frève
Consultante Céline Chicoine
Habilleuse Marie-Audrey Jacques
Conception lumière Cédric Delorme-Bouchard
Direction technique Louis-Charles Lusignan
Images Julien Blais
Son Simon Gauthier
Administration Bureau de Prod Mathieu Mallet
Coproduction LA FABRIK avec le soutien du Conseil des arts de Montréal, du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des arts du Canada,d’Hexagram-UQAM et de l’Usine C
Présentation Usine C