Danièle de Fontenay, directrice artistique, codirectrice générale et cofondatrice de l’Usine C, a été nommée Chevalière de l’Ordre des Arts et des Lettres de la République Française hier, le mardi 28 mai, au cours d’une cérémonie qui s’est tenue à l’Usine C. Ce grand honneur lui a été conféré par Madame Laurence Haguenauer, Consule générale de France à Québec, pour souligner une brillante carrière d’ambassadrice des Arts et des Lettres en France et à l’international.

Grande bâtisseuse, Danièle de Fontenay a cofondé deux théâtres, Espace Libre en 1981 et l’Usine C en 1995 et a permis de faire naître les éditions nord-américaines des festivals internationaux Temps d’images et Actoral. Auparavant, elle avait cofondé avec Gilles Maheu la réputée compagnie de création Carbone 14. C’est un honneur bien mérité que cette médaille qui récompense « les personnes qui se sont distinguées par leurs créations dans le domaine artistique ou littéraire ou par la contribution au rayonnement qu’elles ont apportée au rayonnement des Arts et des Lettres en France et dans le monde ». Danièle de Fontenay est une force vive du milieu culturel depuis quarante ans. Précurseure passionnée des arts vivants et véritable exemple de rigueur et de dépassement de soi, elle contribue sans relâche à créer des espaces de liberté et d’expérimentation qui stimulent le développement de nouvelles pratiques artistiques.

Arrivée à Montréal depuis son Paris natal en 1975, Danièle de Fontenay mène depuis les quatre dernières décennies des projets qui ont métamorphosé l’horizon culturel de sa ville d’adoption. En 1980, elle cofonde avec Gilles Maheu la compagnie Carbone 14 dont les productions, à la frontière de la danse et du théâtre, ont réinventé la façon de créer. En 1981, la compagnie s’associe à Omnibus et au Nouveau théâtre expérimental pour fonder Espace libre, qu’elle coordonne jusqu’en 1989. C’est en 1994 que naît l’Usine C, un écrin pour les arts vivants au cœur de Montréal, construit dans l’ancienne usine Alphonse Raymond. Mené de main de maître par Danièle de Fontenay depuis maintenant plus de vingt ans, le théâtre affiche l’une des programmations les plus multidisciplinaires, avant-gardistes et internationales du Québec. Danièle de Fontenay a fait naître lieux de création et de diffusion pensés pour répondre aux besoins de créations hors-normes; un nouveau modèle de théâtre – responsable, engagé, à la programmation risquée.

Grâce à son sens artistique et à son flair hors pair, l’Usine C accueille les plus grands créateurs d’ici et d’ailleurs dont les Chiens de Navarre, Olivier Py, Hubert Colas, Peter Brook, Marie Chouinard, Anne Teresa De Keersmaeker, Jan Fabre, Brigitte Haentjens, Robert Lepage, Denis Marleau, Claude Régy, Dimitris Papaioannou et Meg Stuart. Danièle de Fontenay développe également des programmes d’échanges de résidences et des festivals internationaux dont Temps d’images Montréal (2006-2016) et la Biennale internationale Actoral Montréal (depuis 2014) créée en collaboration avec Hubert Colas. Cette initiative fut l’occasion de résidences croisées et d’un véritable maillage entre les deux pays. Elle a ainsi créé des ponts durables entre les communautés artistiques du Québec et de la France, en plus de celles de plusieurs autres pays. Véritable ambassadrice, elle a ouvert la voie à de nombreux artistes de toutes les générations et s’est démarquée en tant que conseillère inspirante pour les artistes et les projets en émergence.

Femme d’exception et de talent, Danièle de Fontenay a fait de l’Usine C une institution hors pair et cela grâce à son immense dévouement, son implication inébranlable, sa confiance dans les créateurs et son ouverture sur le monde. L’Usine C est devenu un lieu influent, et stimulant pour les créateurs d’ici et d’ailleurs, ancré dans son milieu son quartier Centre-Sud et toujours en dialogue avec le public et ses communautés.