Le café des aveugles

Conception et mise en scène : Gilles Maheu

HARBOUFRONT CENTRE, TORONTO, MAI 1992

À partir de lettres personnelles adressées à ses parents et amis et inspiré de la poésie de Charles Bukowski, de la performeuse québécoise Geneviève Letarte et de la prose de Jerry Snell, Gilles Maheu retrace vingt années de sa vie avec une odieuse et touchante simplicité.
Dans un Café, lieu de toutes les rencontres et de toutes les solitudes, danseurs et chanteurs s’inventent des rêves, parfois nostalgiques, parfois heureux. Ils nous transportent de pays en pays, de ville en ville, où malgré les différences culturelles et la langue, la quête de l’amour demeure la même. Un spectacle musical où se mêle le théâtre et la danse.

ÉQUIPE DE CRÉATION ET PRODUCTION
CONCEPTION ET MIS EN SCÈNE Gilles MAHEU | MUSIQUE ORIGINALE Claude VENDETTE + Claude FRADETTE | TEXTES Charles BUKOWSKI, Geneviève LETARTRE, Jerry SNELL, Gilles MAHEU | CHORÉGRAPHIE ET SCÉNOGRAPHIE Gilles MAHEU | ÉCLAIRAGES Alain LORTIE | FILM Lorne BRASS

ÉCHOS DE LA PRESSE
« Le Café est une pièce de théâtre incomparablement ambitieuse et suprêmement accomplie qui débute comme un film et se termine en concert rock. Un spectacle qui fera parler de lui des années durant. »
V. Wagner, THE TORONTO STAR, Toronto, juin 92.

« Accompagné par la musique extraordinaire de Claude Vendette et de Claude Fradette, Gilles Maheu a construit un univers scénique doté de la plus pure et de la plus volcanique théâtralité où la réflexion existentielle prend une dimension universelle. »
Pablo Espinosa, LA JORNADA, Mexico, juillet 92.

« Une excellente soirée. »
J. Linklater, THE HERALD, Glasgow, mai 93.

www.cheapauthenticjordans.co/adidas-Yeezy-350-750-Boost-45338 www.bestshoesmeme.com/nike-boots-mens-79846