Cold Blood – 18 > 21 février 2016

Un spectacle de Michèle Anne de Mey et Jaco Van Dormael

Nanodanse | Belgique | 20h | durée +/- 1h15
Pour le plus grand bonheur de tous, de 7 à 77 ans !
* 21 fév. 15h

COMPLET! 

Réserver des billets

Sur scène, la caméra révèle des petits mondes cachés, des personnages miniatures chevauchant une tortue géante. Les doigts danseurs traversent avec agilité des mondes ludiques. Chaque univers en contient un autre plus petit.

Enfin de retour après l’extraordinaire Kiss & Cry, Michèle Anne De Mey et Jaco Van Dormael créent un nouveau spectacle polymorphe, entre cinéma, danse, musique, théâtre et bricolage de génie. Un ballet aquatique, le dressage d’un pied de cirque, des arbres qui marchent, une ville en feu, des boules de cristal, du Lindy Hop : tels des fractales, les univers miniatures qui se déploient sont le prolongement et l’écho de mondes infiniment grands qui les contiennent, produisant une saisissante poésie de l’intime.

Michèle Anne De Mey étudie à l’École Mudra de 1976 à 1979 et participe à plusieurs créations d’Anne Teresa De Keersmaeker dont notamment le célèbre Fase. Elle signe sa première chorégraphie, Passé simple, en 1981. En 1990, à l’occasion de la création de Sinfonia Eroica, qui remportera un succès immédiat, elle fonde la CIE MADM Astragale. De Mey créera ensuite une série de 18 créations rencontrant chacune un succès international. Depuis le 1er juillet 2005, elle est la principale directrice artistique de Charleroi/Danses

Après des études de cinéma à Louis-Lumière et à l’INSAS, Jaco Van Dormael devient metteur en scène de théâtre pour enfants et clown. Il réalise trois longs métrages : Toto le Héros récompensé par la Caméra d’or au Festival de Cannes, Le Huitième Jour qui obtient le prix d’interprétation masculine à Cannes, et Mr. Nobody primé au Festival de Venise. Jaco Van Dormael assure également des mises en scène uniques.

« Jaco Van Dormael associé à la chorégraphe Michèle Anne De Mey réussit ici l’une des œuvres les plus étonnantes, inventives et émouvantes que l’on puisse voir. Avec nos larmes pour témoins. » À propos de Kiss & Cry.

Télérama – Thierry Voisin – Juillet 2013

Finally back after the mythical Kiss & Cry, Michèle Anne De Mey and Jaco Van Dormael create a new polymorphic show between cinema, dance, music, theater and ingenuous craft. As fractals, these miniature universes unfold, they are extension and echoes of the infinitely big worlds that contain them, producing a striking poetry of the intimate.

Équipe de création et production

UN SPECTACLE DE    Michèle Anne De Mey + Jaco Van Dormael
Et le collectif Kiss & Cry
MISE EN SCÈNE     Jaco Von Dormael et Michèle Anne De Mey
TEXTES    Thomas Gunzig
SCÉNARIO     Thomas Gunzig, Jaco Van Dormael et Michèle Anne De Mey
CINÉMATOGRAPHIE      Jaco Van Dormael et Julien Lambert
CHORÉGRAPHIE      Michèle Anne De Mey et Grégory  Grosjean
DANSEURS      Michèle Anne de Mey, Gregory Grosjean et Gabriella Iacono
Image Julien Lambert
Assisté de Aurélie Leporcq
Décors Sylvie Olivé
Assité de François Roux, Juliette Fassin, Théodore Brisset, Brigitte Baudet
Lumière Nicolas Olivier
Assisté de Bruno Olivier
Techniciens interprètes de création Bruno Olivier, Stefano Serra, Thomas Beni
Son Boris Cekevda

Régisseur général
 Thomas Beni
Production et diffusion Gladys Brookfield-Hampson
Producteur délégué Le Manège.Mons
Producteur associé Théâtre de Namur
Coproducteurs Charleroi Danses, La Fondation de Mons 2015, Le KVS, Les Théâtres de la Ville De Luxembourg, Le Printemps des comédiens, Torino Danza, Canadian Stage

 

Présentation Usine C
Avec le soutien du CALQ