DOROTHÉE : CORPS SANS ORGANES

22 23 MARS 21h30

STÉFAN BOUCHER

Multidisciplinaire / Montréal / Durée indéterminée
photo

GRANDE SALLE

Billetterie en ligne Forfait Liberté
Forfait 3 Forfait 4 Forfait 6

Dorothée: corps sans organes est une réflexion sur la corporalité, une mise en corps de Dorothée et de certains personnages du magicien d’Oz, aromatisée aux dérives de Deleuze et Artaud. C’est le corps dans sa relation avec l’inanimé, les objets mais aussi la robotique , les intelligences artificielles et l’angoisse. Comme si l’humain, machine désirante, menacé d’extinction, se dressait dignement devant les défis qui surgissent de son évolution et de ses avancées technologiques, pour appréhender son rôle dans une nouvelle relation avec sa création, mais aussi avec l’inhabituel, l’étranger. Une prise de geste vigoureuse, donc, menant à une déterritorialisation du lieu et de l’être. Les différents tableaux sont assemblés sous une forme muséale au niveau du rythme, de sa disposition, et de sa consommation. À l’écriture, divers médiums (vidéo en direct, danse, synthés modulaires, robotique..) sont impliqués en relation les uns avec les autres, sous différents ratios, en prenant bien soin de ne laisser aucun d’eux dominer la situation. Une écriture des procédés qui favorise une fusion des langages.


Équipe de création et de production

ÉCRITURE SCÉNIQUE ET SCÉNARIO – STÉFAN BOUCHER
CONCEPTION SONORE ET VISUELLE – STEVE MONTPETIT, OLIVIER LANDRY-GAGNON ET STÉFAN BOUCHER
MOUVEMENTS – KARINA CHAMPOUX
JEU – JIMMY GAGNON
CONCEPTEUR TECHNIQUE – FRÉDÉRIC LAZURE
UNE RÉALISATION DU GROUPE FLONE

STÉFAN BOUCHER
Stéfan Boucher a créé de la musique dans des contextes très variés. Il a récemment contribué aux projets de Dave St-Pierre (Foudres, FAKE, Macbeth au Schlauspiel de Francfort, Néant, SUIE), Frédérick Gravel (Gravel Works, Tout se pète la gueule, chérie, Usually Beauty Fails), le cirque Éloize (Cirkopolis) et l’ONF (Application cancer du temps). Sur le plan théâtral, il a collaboré avec Jean-François Nadeau (Tungstène de bile, Théâtre d’Aujourdhui), Marc Beaupré (L’Illiade, Théâtre Denise Pelletier) et Brigitte Poupart (Glengary Glen Ross, Usine C). Il travaille présentement sur une écriture scénique visant à lier très étroitement les disciplines.