Quand tu fais ça, je m’enfonce dans mon siège. Je ris. Je pose mon regard sur toi, puis toi, puis vous. Je fronce des sourcils. Je souris. Je me raidis. Dans un espace clos, les instincts primaires, les pulsions organiques souvent tus dans le monde social s’expriment. Portée par des interprètes dont le charisme ne fait aucun doute, Au sein des plus raides vertus souligne l’humanité en nous et nous fait réagir.  À la performance physique, le chant, les râles et les cris ajoutent une dimension théâtrale qui fait l’emphase sur ces différents états de corps et sur ce va-et-vient constant entre notre animalité et notre humanité. Le corps de l’Homme est parfois flatté comme celui d’un animal et c’est aussi ce qui le fait exister. Finalement, dans l’obscurité de notre psyché, la vertu se trouve peut-être dans le blanc des bobettes.

Angélique