Réservez le combo Brunch + Le Partage des eaux
Peut-on protéger l’environnement en conservant le système économique actuel ? Voici une grande question courageusement abordée par Noami Klein dans son essai Tout peut changer paru en 2014 chez Lux Éditeur.
 
Quelques semaines après la publication du Manifeste « Un grand bon vers l’avant » (Leap manifesto) signé par plusieurs personnalités publiques et à quelques jours de la Conférence sur le climat de Paris (qui se tiendra du 30 novembre au 11 décembre), l’Usine C nous invite, dans le cadre des Rendez-vous art et politique, en collaboration avec Annabel Soutar de la compagnie Porte Parole, à s’arrêter, le temps d’un brunch, afin d’interroger notre avenir collectif; un avenir intrinsèquement lié à la question du partage de nos ressources collectives.
 
Nous vous invitons à en discuter lors d’un brunch/discussion, qui accueillera des intervenants et intervenantes aux points de vue divergents afin de créer des conditions fécondes pour un réel débat. [Panel à venir]
Prix de l’activité, incluant le Brunch et la pièce Le Partage des eaux : 40 $


Déroulement : 

 
10h30 : Accueil – Café-Brunch
11h30 : Premier débat : Où en sommes-nous ? L’état des lieux
12h05-12h45 : Discussion avec le public
 
12h45-13h15 Pause
 
13h15 : Second débat : Quelles alternatives pour demain ? Réflexions sur un commun en devenir
13h50 : Discussion avec le public
 
14h30 : Synthèse et fin de l’activité
 
15h00 : Présentation de la pièce Le Partage des eaux mise en scène par Annabel Soutar et Chris Abraham.

 

Présentation des conférenciers

 

PIERRE DESROCHERS

Pierre Desrochers est professeur agrégé de géographie à l’Université de Toronto et a déjà effectué un stage post-doctoral de deux ans à l’Université Johns Hopkins (Baltimore, Maryland). Ses principaux champs d’intérêt sont le développement économique, les politiques environnementales et urbaines et les finances publiques. Il compte à son actif plus d’une cinquantaine d’articles scientifiques et 200 chroniques sur divers sujets.

EVE-LYNE COUTURIER

Eve-Lyne Couturier a étudié en science politique à l’Université du Québec à Montréal. Elle a été analyste devant la Régie de l’énergie pour le Regroupement des organismes environnementaux en énergie pendant 3 ans et travaille maintenant sur les enjeux d’inégalités de revenus, l’évolution du système de retraite québécois et l’impact des politiques publiques sur les femmes.

YVES-MARIE ABRAHAM

Yves-Marie Abraham est professeur à HEC Montréal, où il enseigne la sociologie de l’économie et mène des recherches sur le thème de la décroissance. Il a notamment co-dirigé la publication de Décroissance versus développement durable : débats pour la suite du monde (2011) et Creuser jusqu’où? Extractivisme et limites à la croissance (2015), chez Écosociété.

YVES PRAIRIE

Yves Prairie est professeur du département de sciences biologique à l’Université du Québec à Montréal, président de la Société internationale de limnologie (SIL) et titulaire de la Chaire UNESCO en Changements Environnementaux à l’Échelle du Globe. Après des études en biologie marine à l’Université McGill, Yves Prairie a obtenu un post-doctorat en limnologie à l’Université de Constance (Allemagne). Il se spécialise dans l’étude du cycle du carbone dans les lacs et de l’eutrophisation des lacs.

CORINNE GENDRON

Corinne Gendron est docteure en sociologie et professeure au département de stratégie, responsabilité sociale et environnementale à l’École des sciences de la gestion de l’UQAM. Elle est également juriste et titulaire de la Chaire de responsabilité sociale et de développement durable à l’UQAM. Elle a contribué, à travers de nombreuses publications scientifiques, à la recherche sur le développement durable, la responsabilité sociale ainsi que les nouveaux mouvements sociaux économiques.

ANNE-CÉLINE GUYON

Anne-Céline Guyon est la coordonnatrice et porte-parole du mouvement Stop oléoduc St-Augustin-Desmaures. Elle est également présidente et porte-parole de la Fondation Coule pas chez nous et signataire du manifeste Un grand bon vers l’avant.

ROGER RASHI

Roger Rashi est un militant social et politique actif à Montréal et coordonnateur des campagnes pour l’organisation de solidarité Alternatives, qui oeuvre pour la justice et l’équité au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde. Il collabore également aux comités de rédaction des revues Canadian Dimension et Nouveaux cahiers du socialisme. Il a aussi publié plusieurs articles sur les sites de Presse-toi à gauche et du Journal des alternatives.