Dimitris Papaioannou

The Great Tamer

24 26 JANVIER 20h
27 JANVIER 16h

BILLETTERIE EN LIGNE
régulier 55$ / aîné 52$ / réduit 42$
FORFAIT 6
PREMIÈRE CANADIENNE
HORS-SÉRIE
Danse / Grèce / 1h40
© Julian Mommert
Discussion avec le public après la représentation du jeudi 24 janvier
« Une création onirique, entre strates mystérieuses et rébus infernal. D’une beauté suffocante. »
Anne Diatkine, Libération, 2017

La scène en pente est recouverte de plaques anthracites amovibles évoquant des strates de cimetières ou des couches géologiques : des trappes se soulèvent à la dérobée, le sol se retourne et ondoie, les corps des interprètes disparaissent dans les entrailles de la terre. Avec cette fable en noir et blanc, véritable orgie d’images, l’artiste grec Dimitris Papaioannou met en scène l’étreinte perpétuelle de la vie et du trépas. Sans début ni fin, cette création onirique évoque les mythes anciens et modernes et conjure les plus grands chefs d’oeuvre de l’art visuel dans une ode au plus puissant des créateurs : la mort. Le chaos du monde n’aura jamais été aussi poétique.

→ Artiste visuel et bédéiste reconnu, Dimitris Papaioannou se tourne vers les arts performatifs, en tant que concepteur, chorégraphe, interprète et fondateur du réputé Edafos Dance Theatre. Depuis 1986, il signe ses propres créations aux frontières de la danse expérimentale, du théâtre corporel et de la performance, des œuvres à l’esthétique forte qui fondent sa réputation internationale.

The stage is on an incline, covered with removable charcoal grey plates, evoking the substrata of a cemetery or a geological site. Trap doors are opened at will; the earth shifts and undulates. The bodies of the performers disappear into the bowels of the earth. With this black and white fable, there is an orgy of images. The Greek artist, Dimitris Papaioannou, stages the tension between life and our demise. Without beginning or end, this dreamlike creation evokes ancient and modern myths, conjuring up masterpieces of visual art in an ode to the most powerful of creators: death. The chaos of the world has never been so poetic.

→ Dimitris Papaioannou gained early recognition as a comics artist and painter, before taking on the performing arts as a director, choreographer, performer and founder of the illustrious Edafos Dance Theatre. Since 1986, he has dedicated him- self to creating intensely visual original works – a hybrid of experimental dance, physical theatre and performance art.

Conception, composition visuelle et mise en scène Dimitris Papaioannou
Interprétation Pavlina Andriopoulou, Costas Chrysafidis, Dimitris Kitsos, Ioannis Michos, Evangelia Randou, Kalliopi Simou, Drossos Skotis, Christos Strinopoulos, Yorgos Tsiantoulas, Alex Vangelis
Scénographie et direction artistique en collaboration avec Tina Tzoka
Collaborateur artistique costumes Aggelos Mendis
Conception lumière en collaboration avec Evina Vassilakopoulou
Collaborateur artistique son Giwrgos Poulios
Conception sonore Kostas Michopoulos
Musique Johann Strauss II, An der schönen blauen Donau, Op. 314
Arrangements musicaux Stephanos Droussiotis
Sculpture Nectarios Dionysatos
Peinture des costumes et accessoires Maria Ilia
Production exécutive et créative et assistanat à la mise en scène Tina Papanikolaou
Assistanat à la mise en scène Stephanos Droussiotis
Assistanat à la mise en scène et direction des répétitions Pavlina Andriopoulou
Direction technique Manolis Vitsaxakis
Régie plateau Dinos Nikolaou
Assistant ingénieur du son et opération Nicholas Kazazis
Assistanat à la conception de la scénographie et peinture des accessoires Mary Antonopoulou
Assistants du sculpteur Maria Papaioannou + Konstantinos Kotsis
Assistanat de production Tzela Christopoulou, Kali Kavvatha
Administration de tournée et relations internationales Julian Mommert
Assistanat de production exécutive Kali Kavvatha
Production Onassis Cultural Centre – Athens (Athènes) Coproduction CULTURESCAPES Greece 2017 (Suisse), Dansens Hus Sweden (Suède), EdM Productions, Festival d’Avignon (France), Fondazione Campania dei Festival – Napoli Teatro Festival Italia (Italie), Les Théâtres de la Ville de Luxembourg (Luxembourg), National Performing Arts Center-National Theater & Concert Hall | NPAC-NTCH (Taiwan), Seoul Performing Arts Festival | SPAF (Corée), Théâtre de la Ville – Paris / La Villette – Paris (France). Production exécutive 2WORKS, avec le soutien de ALPHA BANK et MEGARON – THE ATHENS CONCERT HALL
Présentation Usine C, avec le soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec et de la Fondation Onassis USA