Où souhaitez-vous
partager cette page?

NIAGARA

Catherine Mavrikakis + Martin Faucher
Première mondiale
Théâtre
NIAGARA
Tarifs
Régulier 31 $
Aîné.e.s 24 $
Réduit 25 $
Représentations

« Sur cette photo du bonheur de ma mère, j’ai l’air inquiète, très inquiète. Maman, ne tombe pas ! Reste là, suspendue dans ta chute comme le font les chutes. Je ne veux pas te perdre, tu es tout ce que j’aime…Reste là. »

Catherine Mavrikakis, Niagara (Héliotrope, 2022)


Suivre le flot de ses souvenirs d’enfance passée aux grandioses mais terrifiantes chutes du Niagara, se laisser porter par ces souvenirs tant heureux qu’angoissés, en forger quelques uns pour mieux supporter la vie qui nous entraine inexorablement vers notre propre chute ; ne pas se laisser submerger par la disparition d’un être cher, sa mère, qui a sombré dans les méandres tumultueux de la mémoire. Redonner force et dignité à cette femme opiniâtre et pétrie d’idéal en lui imaginant un périple fantastique qui va de Niagara jusqu’à la Nouvelle-Orléans, ville de tous les fantômes et de tous les esprits. Dériver sur le mythique fleuve Mississipi, berceau de l’histoire et de la culture américaine, essayer de comprendre cette histoire, souvent injuste et violente, par le destin des artistes et figures d’importance qui y ont vécu. Porté par le corps, la voix et la grâce de la grande Sylvie Drapeau, la romancière Catherine Mavrikakis nous livre avec un humour fin et suave un récit insolite et poignant où l’âge adulte remonte le cours de l’enfance pour mieux affronter les mystères de l’au-delà.


Écho du libraire

« Ce roman-fleuve, ce roman-rivière, qui renvoie au placard la banalité d’un mot-valise trop souvent vidé de sens, déborde ici de son lit. Sépulcrale, survivante, morte-vivante, la quête de l’aimée suit le cours du Mississippi afin de rejoindre la mère et, à travers elle, pour elle, peut-être, la baleine de Melville, l’horizon poétique de Patti Smith, la terrible route mortuaire de Faulkner et le visage tuméfié d’Emmett Till. C’est toute l’Amérique qui est mise en bouquet et jetée, magnifiquement, sur les eaux intarissables de son fleuve » 

Librairie Gallimard


Consultez le programme de soirée

Catherine Mavrikakis

CATHERINE MAVRIKAKIS a publié de nombreux romans, dont La ballade d’Ali Baba, Les derniers jours de Smokey Nelson, Le ciel de Bay City, Oscar De Profundis et L’Annexe. Elle est l’auteure d’un oratorio, Omaha Beach, et d’un récit sur sa mère, L’absente de tous bouquets. Sa plus récente fiction parue s’intitule Impromptu. Elle écrit aussi des essais, parmi lesquels Diamanda Galás. Guerrière et gorgone et L’éternité en accéléré. Son œuvre, traduite en plusieurs langues, a été maintes fois récompensée (notamment par le Prix des collégiens, le Prix des libraires et le Grand Prix du livre de Montréal).

Martin Faucher

C’est au Cégep de Saint-Hyacinthe que Martin Faucher complète sa formation de comédien en 1982. Depuis, il touche à différentes facettes de la scène théâtrale. Il est tour à tour acteur, un peu danseur, metteur en scène, auteur, enseignant, administrateur et directeur artistique. Il a mis en scène des auteurs du répertoire classique international et québécois, tels que Molière, Racine, Réjean Ducharme et Claude Gauvreau, ainsi que les écritures contemporaines que sont celles, entre autres, de Carole Fréchette, Jasmine Dubé, Sarah Berthiaume, Elfriede Jelinek et Rebekka Kricheldorf. De 2006 à 2020, il a travaillé au Festival TransAmériques, d’abord en tant que conseiller artistique, puis à titre de directeur artistique et codirecteur général.

Crédits


Texte Catherine Mavrikakis 

Éditions Héliotrope

Adaptation et mise en lecture Martin Faucher

Interprétation Sylvie Drapeau

Images vidéo Pierre Laniel

Musiques et environnement sonore Michel F. Côté

Lumière Marc Parent

Production Festival international de la littérature (FIL)

Présentation en collaboration avec l'USINE C

  • 1h20
  • Salle 1

Suggestions pour vous