Où souhaitez-vous
partager cette page?

Tarifs

Lancement de saison : 25 août 2022

Mise en vente des billets à l'Unité : 25 août 2022

Forfait prélancement 3 spectacles 120 $
Forfait prélancement 4 spectacles 150 $
Représentations

ROME est une épopée chargée de réflexions sur le pouvoir, la démocratie et les paradoxes que ces questions soulèvent. Réunir dans une même soirée Le viol de Lucrèce, Coriolan, Jules César, Antoine et Cléopâtre et Titus Andronicus, ces cinq tragédies romaines de Shakespeare, c’est plonger dans l’ascension puis la chute de la civilisation romaine, un monde où le chaos naît des luttes des différentes factions pour se saisir du pouvoir.

Gouvernance, opportunisme, mépris du peuple, violence intime et politique, mais aussi amour, attachement et ruptures; l’humanité dans toute sa complexité s’y retrouve aux prises avec ses affres. La cruelle et lucide actualité des œuvres de Shakespeare n’est plus à démontrer, et tout, dans ces textes, de la déchéance des élites jusqu'au refus même de la démocratie, parle de notre époque et des soubresauts qui l'agitent. Jean Marc Dalpé traduit avec verve et vivacité les mots de Shakespeare et rend vibrantes les situations qui résonnent férocement avec les enjeux contemporains.


« Peut-être que la mise en scène est, à mes yeux, avant tout un prétexte à des rencontres exceptionnelles et qui s’établissent tout de suite dans le vif, dans le cœur du sujet. Point de préambules, ni arabesques, ni jeux de mains. Le face-à-face est forcé par l’échéance, le spectacle à bâtir. Nous nous devons à cet entrechoquement, nous le désirons flamboyant, brûlant, définitif. »

Brigitte Haentjens

Brigitte Haentjens

Brigitte Haentjens

Libre et sans compromis, la compagnie Sibyllines incarne depuis sa fondation par Brigitte Haentjens en 1997 une force vive du milieu artistique, où l’engagement à l’égard de la création permet l’éclosion d’une parole singulière. Au sein d’un monde marqué par la perte de repères et la surenchère d’informations, les œuvres de Sibyllines questionnent les notions de pouvoir et d’asservissement, tout en interrogeant sans relâche le rapport à la corporalité, la sexualité et l’intimité.


Crédit photo : Mathieu Rivard

Crédits

Traduction et adaptation Jean Marc Dalpé d'après William Shakespeare

Mise en scène Brigitte Haentjens

Distribution Paul Ahmarani, Sabrina Bégin Tajeda, Marc Béland, Alex Bergeron, Céline Bonnier, Vincent Carré, Samuël Côté, Guido Del Fabbro, Leïla Donabelle Kaze, Sylvie Drapeau, Irdens Exantus, Bernard Falaise, Maxim Gaudette, Reda Guerinik, Lauren Hartley, Bozidar Krčevinac, Jean-Moïse Martin, Iannicko N'Doua, Gaétan Nadeau, Leni Parker, Alice Pascual, Sébastien Ricard, Nahéma Ricci, Joakim Robillard, Madeleine Sarr, Mattis Savard-Verhoeven, Valérie Tellos (et deux comédien.ne.s à venir)

Assistance à la mise en scène Félix Dagenais

Dramaturgie Mélanie Dumont

Scénographie Anick La Bissonnière

Accessoires Julie Measroch

Costumes Julie Charland

Lumières Julie Basse

Conception sonore et musicale Bernard Falaise

Coiffure Stéphane Scotto Di Cesare

Musiciens Vincent Carré, Guido Del Fabbro

Assistant costumes Yso

Coiffure Stéphane Scotto Di Cesare

Collaboration au mouvement Harold Rhéaume

Mise en espace sonore Frédéric Auger

Régie générale Tanya Pettigrew

Direction technique Jérémi Guilbault-Asselin

Direction de production Cynthia Bouchard-Gosselin

Adjoint de production Félix-Antoine Gauthier

Co-direction générale et direction administrative Émilie Martel

 

Partenaires publics 

Conseil des arts du Canada

Conseil des arts et lettres du Québec 

Conseil des arts de Montréal 


Partenaire à la mission Québecor 

Partenaire de production Théâtre français du CNA  

Partenaire de diffusion Usine C

Développé avec le soutien du Fonds national de création du Centre national des Arts 

ROME a bénéficié d’une résidence à la Compagnie Marie Chouinard

  • Approximativement 6h00

Suggestions pour vous