Où souhaitez-vous
partager cette page?

Vernon Subutex - intégrale

Virginie Despentes + Angela Konrad
Théâtre
Tarifs

L'intégrale de Vernon Subutex est accessible en billets individuels

ou dans les abonnements "8 spectacles et +" ou "Intégral"

Intégrale - Régulier 85 $
Intégrale - Aîné.e.s 77 $
Intégrale - Réduit 68 $
Représentations

Partie 1 → mardi et jeudi | 19h


Partie 2+3 → mercredi et vendredi | 19h


Intégrale → samedi | 14h

Gagnant du Prix de la meilleure mise en scène 2022 décerné par l’Association québécoise des critiques du théâtre, Vernon Subutex de Virginie Despentes et adapté par Angela Konrad revient enfin dans sa version intégrale. 

Alors que le tome 1 donne à voir et à entendre une société contemporaine composée d’humains isolés et vulnérables et de vautours qui les guettent, une société en manque de rien et de tout et qui ne semble plus vraiment avoir le choix entre son anéantissement ou sa rédemption, les tomes 2 et 3 décrivent, toujours avec la même virulence corrosive, la constitution d’une communauté autour du personnage central Vernon Subutex devenu itinérant. Publié en 2017, le dernier tome est profondément marqué par les attentats de Charlie Hebdo et du Bataclan survenus en France en 2015. D’une charge littéralement explosive et post-apocalyptique, le roman s’achève dans un futur proche en 2186. Le mouvement « Subutex » est désormais une secte qui cherche, à travers la musique transcendantale inspirée par Alex Bleach, la communion entre les êtres, au-delà de la différence et des enjeux identitaires.


La metteure en scène Angela Konrad, également professeure à l’École supérieure de théâtre de l’UQAM, étonne, séduit, provoque par des propositions artistiques inattendues, marquées par une vision, une exigence, une rigueur.


- Revue JEU 



Téléchargez le programme de soirée

Angela Konrad

Les adaptations et mises en scène d’Angela Konrad, directrice générale et artistique de l’Usine C depuis septembre 2022, ont été maintes fois présentées à l’Usine C et primées par la critique : Variations pour une déchéance annoncée d’après Tchekhov, Macbeth de Garneau, Last Night I dreamt somebody loves me d’Angela Konrad, Les robots font-ils l’amour ? d’après Besnier et Alexandre, Golgotha Picnic de Rodrigo Garcia et plus récemment Vernon Subutex de Despentes pour lequel elle a reçu le prix de la « Meilleure mise en scène » 21-22 par l’Association québécoise des critiques de théâtre (ACQT). Elle adaptera la trilogie intégrale de Vernon Subutex au printemps 2024. Elle est lauréate de la bourse Jean-Pierre Ronfard en 2021, une distinction qui souligne l’audace et la rigueur artistique de ses adaptations de grands textes classiques et contemporains.


Virginie Despentes

Personnalité française socialement engagée à la plume sauvage, Virginie Despentes est l’auteure, notamment, de Baise-moi (1993, adapté au cinéma et coréalisé avec Coralie Trinh Thi), Les jolies choses (1998), Teen Spirit (2002), Bye bye Blondie (2004, adapté au cinéma par l’auteur), King Kong Théorie (2006) et Apocalypse bébé (2010, prix Renaudot). Mutantes est son second film à titre de réalisatrice et s'inscrit dans la suite de son essai autobiographique King Kong théorie, en proposant une présentation historique du « féminisme porno punk » depuis les années 1970.

Crédits

Texte Virginie Despentes

Conception, adaptation, scénographie et mise en scène Angela Konrad

Assistant à la mise en scène, dramaturge et conseiller musical William Durbau

Interprétation Paul Ahmarani, David Boutin, Anne-Marie Cadieux, Violette Chauveau, Samuël Côté, Philippe Cousineau, Blanche-Alice Plante, Dominique Quesnel, Mounia Zahzam

Avec la collaboration de Fayolle Jean Jr

Décor, accessoires (tome 1), direction technique 

Louis-Charles Lusignan

Direction de production, régie Jacinthe Nepveu

Costumes Marie-Audrey Jacques

Conception vidéo Alexandre Desjardins

Assistants à la conception vidéo / artistes 3D Charly Barrera, Maxime Karam (tome 1), Alexandre Lévesque (tome 2-3)

Lumières Cédric Delorme-Bouchard

Conception sonore Simon Gauthier

Accessoires Chloé Depommier (tome 2 + 3)

Maquillages Florence Cornet

Coiffures et perruques Angelo Barsetti

Assistant sonore Jules Potier

Habilleur.euse.s Vicky Wolf-Dumont, Maxime Bertrand

Coupeur Paul Rose

Photographies N/B Louise Marois de la série Pour rien au monde, Paris 2021.

Direction administrative Kevin Bergeron - Agence Roger Roger

Coproduction LA FABRIK et USINE C

Résidence de création USINE C

Avec le soutien de Conseil des Arts de MontréalConseil des Arts et Lettres du QuébecTransQuébec - La création de l’intégrale n’a pas reçu le soutien du Conseil des Arts du Canada

Commanditaires George Laoun, Élément de Base (edb)

Remerciements 4éléments, l’équipe de l’USINE C, Olivier Do-Duc, J.A


Avec les extraits musicaux de

7 Year Bitch – Rock-A-Bye

Adele – Skyfall

Barry White – You’re The First, The Last, My Everything

Cymande – Dove

Depeche Mode – A Question of Lust

Duke Ellington & John Coltrane – My Little Brown Book

Frankie Valli & The Four Seasons – Beggin’

Freddie King – Please Send Me Someone To Love

Gary Moore – Parisienne Walkways (Live At The Royal Albert Hall)

Gloria Gaynor – I Will Survive

Hiroshi Yoshimura – Clouds

Hole – Malibu

Hole – Violet

Infant Annihilator – Cuntcrusher

Kid Loco – Here Come The Munchies

Motörhead – Till The End

Motörhead – Killed By Death

myNoise – Modular Life

Nails – Unsilent Death

Nina Hagen – Return of The Mother

Patti Smith Group – Because The Night

Percy Sledge – When A Man Loves A Woman

Procol Harum – A Whiter Shade of Pale

Roberta Flack – Killing Me Softly With His Song

Smokey Robinson – The Agony and The Ecstasy

Smokey Robinson – Our Love Is Here To Stay

The Stooges – I Wanna Be Your Dog


Aphex Twin – Stone in Focus

Cannonball Adderley – Autumn Leaves

Chet Baker – Almost Blue

Christophe – Les Paradis perdus

David Bowie - Lazarus

Elder - Sonntag

Fatboy Slim – Praise You

Fleetwood Mac – Dreams

Fleetwood Mac – The Chain

Genghis Tron – Ritual Circle

Herbie Hancock – Stars In Your Eyes

Hole – Garbadge Man

Janis Joplin - Summertime

Johnny Hallyday – Que je t’aime

Leonard Cohen – Anthem (Live in London)

Miossec – Je m’en vais

My Bloody Valentine – Only Shallow

Pink Floyd – The Great Gig In The Sky

Primitive Man - Victim

Sepultura - Territory

Sex Pistols – Bodies

The Cure – Us or Them

Tom Jones – She’s A Lady

  • 7h incluant 2 entractes
  • Salle 1